TIFE Christophe Brisset 2008 : AJAMS Port de Bouc vainqueur

8 juin 2008 - 00:00

Enorme sensation au Tournoi International de Futsal de l'Erdre cet aprés midi au Gymnase Mangin Beaulieu de Nantes !

L'équipe des Bouches du Rhône de l'AJAMS Port de Bouc emmenée notamment par Hichem Anane et Amine Bouhaper - étincelants tout au long du Tournoi - a écarté tous les "gros calibres" français et étrangers pour finalement s'imposer en finale 3 à 0 face aux belges de Liège L'Universelle contre tous les pronostics - mais sans qu'il n'y ait rien à y redire.

Port de Bouc succède ainsi aux nordistes de Beuvrages (59) au Palmarès.

Auparavant, Port de Bouc et Liège avaient franchi le "cap" des 1/2 Finales en s'imposant aux tirs aux buts respectivement face à Montpellier Petit Bard (0-0) et face à Roubaix SA (1-1) - qui pouvaient l'un et l'autre aspirer à un meilleur sort.

Le FC Erdre était tombé quant à lui - aprés un beau parcours - au stade des 1/4 de Finales contre les Belges de Liège pendant que Roubaix SA dominait Strasbourg CUS (67), que Montpellier écartait Beuvrages (59) et que Port de Bouc s'imposait face à Bouaye (44).

Le matin - au second stade des Phases Qualificatives - la surprise était venue de La Chapelle sur Erdre - où les Ukrainiens de Kiev qui passaient jusque là pour les grands favoris du Tournoi aprés une démonstration de mouvements collectifs avaient chuté sur une équipe de Strasbourg bien organisée et efficace en contre-attaque par son virtuose Khalid Mansour.

Les révélations de la première Phase n'étaient d'ailleurs pas "à la fête" puisque l'Etoile Lavalloise - particulièrement convaincante le premier jour - avait ruiné tous ses espoirs en 30 secondes face à Bouaye lors du match décisif.

Le Sporting de Paris qui comptait également au rang des favoris avait subi la loi de Port de Bouc (3-0) à ce même stade de la compétition pendant que Lyon Footzik, l'Etoile Moulin à Vent ou C'Noues - parmi les sérieux outsiders - tombaient également sans avoir la possibilité d'enflammer le milier de spectateurs de Mangin-Beaulieu pour les matches à élimination directe.

Il faut dire que les danseurs et surtout les danseuses de Capoéïra dans les intermèdes s'en chargeaint à leur place en "donnant le tournis" à une bonne partie de l'affuence présente.

Les brésiliens parachevaient en fait tout simplement une seconde édition du T.I.F.E Christophe Brisset particulièrement réussie et qui récompensait à merveille les 50 bénévoles omniprésents pendant toute la durée de la compétition.

Pierre Jacky - le Sélectionneur National Français - dans les tribunes se montrait d'ailleurs particulièrement enthousiaste et impressionné par l'investissement de l'ensemble de l'équipe d'Hugues Malhère - Directeur du C.O.T.I.F.E 2008.

Dans le Tournoi de consolation, toute la Salle sucombait au charme de l'équipe de Dakar Visions Sport (Sénégal) qui remportait la Finale au détriment de la Sélection Universitaire d'Ile de France - aprés avoir souffert le premier jour de la fatigue du trajet.

On notera également les performances des 2 équipes régionales (Montaigu Futassmon (85) et Bela Futsal Nantes (44)) qui avant de s'incliner en 1/2 Finales avaient réalisé un beau parcours.

Bela Futsal remportait d'ailleurs également le Trophée du "Super Fair Play" pour un geste remarquable pendant que Média Club Constantine (Algérie), Bagneux Futsal et Kiev (Ukraine) remportaient aussi une distinction pour leur comportement tout au long du Tournoi.

Enfin, Barcelone Barios Besos (Espagne) recevait à son tour un trophée pour son "animation" et l'ambiance digne du "Nou Camp" que les Catalans avaient réussi à insuffler tout au long de l'aprés midi.

Sous les caméras de France 3 et Nantes 7 TV(reportage ici), le "T.I.F.E Christophe Brisset 2008" permettait aussi aux auditeurs de Sun FM 93 de suivre en direct la Finale !

Le rideau pouvait donc retomber dans une ambiance de fête générale où le nouveau sport consistait à s'échanger les maillots - celui des ukrainiens semblant bénéficier de la "cote" la plus sérieuse !

Lors de la remise des prix, B. Laporte représentant l'ENEID pouvait également afficher sa satisfaction d'avoir contribué à donner une densité supérieure à l'évènement sportif en y associant une Opération Citoyenne visant à aider les jeunes victimes de discrimination à l'embauche.

Grâce aux Groupes Védior France et Suez, 20 jeunes issus des quartiers populaires de Nantes pourront ainsi accèder à une formation qualifiante débouchant sur un emploi stable dans les prochains mois avec l'entremise du Futsal Club de l'Erdre.

Autant dire que l'ensemble des participants repartaient le sourire aux lèvres : le plus bel hommage qu'ils pouvaient rendre au souvenir de Christophe Brisset !

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Joueurs

Aucun sondage